Voici une stratégie de paris originale qui est assez répandue et qui peut porter différents noms. Nous garderons ici le nom de « Tank Attack » couramment utilisé en Angleterre, nom plutôt évocateur.

Quels sont les avantages et les inconvénients de cette méthode de paris sportifs ? C’est parti pour la présentation et l’analyse de la méthode « Tank Attack ».

Présentation de la méthode

La méthode Tank Attack est dérivée d’une stratégie financière bien connue, dont le but est de diviser sa bankroll en plusieurs parties égales, les fameux « Tanks », qui seront chacun mis en jeu sur des paris différents.

Par exemple, si la bankroll initiale est de 400 €, elle peut être divisée en 4 «Tanks» de 100 € chacun. Attention, il ne faut bien entendu utiliser qu’une partie de sa bankroll totale, par exemple 10 € et jouer avec 4 tanks de 2,50 €, le principe est le même.
Il ne faut surtout pas jouer toute sa bankroll sur cette méthode en une seule fois !

Ensuite, vous devez déterminer l’objectif que vous voulez atteindre, c’est à dire soit le nombre de cycles à réaliser avec chaque Tank, ou la somme que vous souhaitez obtenir avant de recommencer, comme par exemple doubler la bankroll initiale ou juste la faire augmenter.

Cette stratégie est amusante car si un Tank s’arrête après un pari raté, le jeu continue avec les autres. Finalement, la perte d’un des Tanks peut et doit être compensée en gagnant avec les autres.

Une fois le but atteint, le cycle est terminé, on peut re-diviser la nouvelle bankroll en 4 Tanks et recommencer.

Un exemple concret

Pour faire simple nous allons démarrer avec une bankroll initiale de 400 € et nous la divisons en 4 parties égales : 4 Tanks de 100 € chacun.

Comme objectif, nous pouvons choisir de jouer 3 étapes successives, à la suite desquelles nous devons réaliser un bénéfice. Nous analysons les rencontres et plaçons les premiers paris…

1ère étape
Tank 1 : 100 € sur une cote de 1,4. Gagné = 140 €
Tank 2 : 100 € sur une cote de 1,3. Gagné = 130 €
Tank 3 : 100 € sur une cote de 1,45. Perdu = 0 €
Tank 4 : 100 € sur une cote de 1,65. Gagné = 165 €

A ce stade, notre bankroll est à 140 + 130 + 165 = 435 €. Nous pourrions très bien retirer les 35 euros de bénéfices et recommencer un cycle complet avec une bankroll de 400 €, ou alors recommencer un cycle en divisant en 4 cette nouvelle bankroll de 435 €. Mais nous avons décidé de jouer en 3 étapes alors poursuivons…

2e étape
Le Tank 3 a été retiré du jeu, nous parions donc sur les 3 restants.

Tank 1 : 140 € sur une cote de 1,3. Perdu = 0 €
Tank 2 : 130 € sur une cote de 1,4. Gagné = 182 €
Tank 4 : 165 € sur une cote de 1,55. Gagné = 247,5 €

3e étape
Le Tank 1 a été à son tour retiré du jeu, nous parions donc sur les 2 restants. A ce stade, il faut vraiment privilégier des grosses fiabilités au niveau de la sélection des paris, quitte à prendre de plus petites cotes.

Tank 2 : 182 € sur une cote de 1,35. Gagné = 245,7 €
Tank 4 : 247,5 € sur une cote de 1,2. Gagné = 297 €

Nous arrivons au terme de nos trois étapes, notre cycle de paris est terminé.

Notre bankroll est désormais à (245,7 + 297) = 542,7 €, soit un bénéfice net de 142,7 € dans cet exemple.

Avantages et inconvénients

Comme vous pouvez le voir avec l’exemple, cette méthode Tank Attack peut générer des bénéfices, mais il faut quand même prendre en compte quelques éléments :

– les paris doivent être extrêmement fiables, issus d’analyses minutieuses et ne pas dépasser des cotes de 1,5 à 1,7.
L’exemple pris ci-dessus a été réalisé avec 9 paris, et 7 sont gagnants pour obtenir ce résultat. Cela implique un taux de réussite très important pour gagner.

– cette méthode peut donc permettre de gagner plus une fois que nous possédons des pronostics fiables. Cela ne vous fera pas gagner de l’argent avec des pronostics moyens à la base.

– à y regarder de près, les 4 Tanks servent en fait à réaliser 4 « Montantes » en parallèle, ce qui augmente les chance d’aller au bout avec l’une d’entre elle, et réduit la frustration de tout perdre quand une montante unique s’arrête.

– comme toutes les méthodes, elle est modifiable et adaptable selon vos envies et votre manière de parier. Dans l’exemple ci-dessus, on pouvait très bien arrêter après la 1ère étape et être gagnant, on pouvait également continuer… et tout perdre ! A vous de voir sur quel type de paris vos pronostics sont les plus fiables, et utilisez-la à bon escient.

Ce n’est donc pas une méthode magique (cela n’existe pas !), mais par contre c’est une méthode plutôt ludique et qui oblige à soigner l’analyse des rencontres avant de parier. C’est donc tout ce qui compte : s’amuser et mieux parier !

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous testé cette méthode ? Laissez vos impressions et retours d’expérience en commentaire !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here