Résumé de l’essai de Probetting 2019-2021

Les chiffres de l’essai

Après une pause Covid puis une pause pour des problèmes de santé du Tipster, l’essai a repris son cour en février 2021 ! Le plus long essai de l’histoire de Pronotest 🙂  
Voici-ci dans ce tableau tous les chiffres qui résument l’essai de Probetting 2019. Retrouvez plus bas la présentation de l’essai et les résultats intermédiaires.

Mise fixeMise variable
Profit/perte pour 1 unité = 10 euros+81,60 euros+602,40 euros
Type de cotesCotes ARJELCotes ARJEL
Nombre de paris485485
Yield (?)+1,68%+12,42%
ROC (?) capital 100 unités+8,16%+60,24%
Période de test01/11/2019 – 31/05/2021
Coût19 euros par mois
La note Pronotest

Les pronos

Les pronos sont envoyés par email et sont très faciles suivre. Ce ne sont que des paris matchs nuls sur les grands championnats européens.
Aucun problème pour les suivre en ARJEL si vous souhaitez, mais c’est bien entendu meilleur – comme toujours – hors AREL.
Consultez ici notre guide pour accéder facilement aux bookmakers hors ARJEL…

Le service 

Paul, qui propose se service, est totalement transparent sur ce qu’il propose et sur ses résultats. Tout est parfaitement tenu à jour, un bilan par mail est envoyé après chaque WE de pronostics.
En plus à l’horizon un nouveau service « Pronoscores » qui devrait venir renforcer l’offre pour la saison prochaine.

Résultats

Nous avons vraiment des résultats représentatifs après 485 paris sur 2 saisons de football, certes entrecoupées par l’épisode Covid, mais tout de même un vrai essai long terme.

En mise fixe, comme presque toujours c’est difficile de dégager du bénéfice sur les paris matchs nuls, vous voyez ci-dessous qu’on y parvient tout de même après être descendu à environ -20 unités, nous achevons l’essai à +8 unités. Sur le long terme pas certain que la tendance soit positive, il y a plus de chance de rester autour de 0 manifestement.

Plus prometteur, le système de mise variable (1  –  1,5  –  2  –  3  –  4  –  5, description plus bas) week-end par week-end, donne des résultats intéressants. Le tipster n’enchaîne jamais 3 ou 4 WE de suite négatifs, ce qui fait qu’en augmentant raisonnablement les mises après un WE négatif, on réussi à repartir dans le positif plus rapidement. Il y a une contrepartie, c’est bien entendu que les écarts dans la bankroll sont beaucoup plus grand puisqu’on voit ici que sur l’essai, on a visiter les -50 unités avant de finir à +60, ce qui représente tout de même une grande amplitude.

Le bilan Pronotest
Nous sommes satisfaits par cet essai au long cours de Probetting, et nous sommes ravis de vous le recommander en luis donnant bien entendu la mention « Approuvé ».
Le tipster améliore et peaufine en permanence son algorithme de sélection des match, ce qui laisse présager une qualité de service au moins aussi bonne dans le futur.

Probetting (voir code promo plus bas)

Présentation de l’essai de Probetting 2019

Si vous êtes un lecteur assidu de Pronotest, vous aurez déjà noté que c’est la 2e fois que nous testons Probetting. Effectivement, nous avions réalisé en 2018 un premier essai qui s’était conclu par la mention « Approuvé » et un bénéfice de plus de 13 unités.

Alors pourquoi ce 2e essai de Probetting ?

1. Le premier essai avait été réalisé en conditions ARJEL, ce qui en comparaison d’autres services que nous testé plus récemment, est injuste étant donné la faiblesse des cotes. Nous relançons donc avec les cotes Pinnacle.

2. Le service est désormais payant, maintenant que Paul, qui gère Probetting, a encore amélioré son algorithme d’analyse.
Le tarif normal est de 29 euros par mois, mais en passant par Pronotest, vous pouvez bénéficier d’une réduction permanente de 10 euros par mois, et donc d’un tarif de 19 euros par mois.
Pour en profiter, vous avez juste à envoyer un email à probetting2015@gmail.com en indiquant MP240 comme code parrain.

3. Nous souhaitons dans ce 2e essai tester des modes de mises alternatives, comme nous l’avons fait depuis dans d’autres essais.
Les sélections de matchs nuls de Probetting ont un excellent taux de réussite, alors nous allons jouer tous les matchs en mises fixes bien entendu, et nous allons également jouer en mises par palier, en changeant de palier non pas après chaque match, mais après chaque bilan hebdomadaire envoyé par Paul à ses abonnés.

Série de mises (en unités) : 1  –  1,5  –  2  –  3  –  4  –  5.
– Passage à l’étage supérieur en cas de semaine négative
– Retour à 1 unité dès le retour en positif (niveau au moins équivalent à celui du départ de la montante et non de la saison)
– Maximum 3 semaines au niveau 5. Après, on accepte les pertes et on repart à 1 unité.

Exemple :
– semaine 1 : mise 1 unité : positive
– semaine 2 : mise 1 unité : positive
– semaine 3 : mise 1 unité : semaine négative
– semaine 4 : mise 1,5 unité : positive
– semaine 5 : mise 1,5 unité si les bénéfices de la semaine 4 sont insuffisants pour résorber les pertes de la semaine 3, ou 1 unité dans le cas contraire (et évidemment, 2 unités si la semaine 4 avait été négative).


Mise à jour des résultats

MAJ1 – le 06/12/2019

Un début d’essai difficile avec un très mauvais WE qui nous a fait plonger d’entrée. On repart tout doucement dans le bon sens mais on termine tout de même ce premier mois avec -8,99 unités en mises fixes et -10,19 unités en montante. A suivre…

MAJ2 – le 02/01/2020

Après un passage catastrophique l’embellie est enfin arrivée et elle nous a permis de nous remettre dans le vert avec la technique montante qui nous a rapporté +18,41 unités.
En revanche en flat betting on ne gagne que +1,47 unité, c’est plus modeste et ça ne nous permet pas d’être positif. Mais ça n’est encore que le début…

MAJ3 – le 04/02/2020

Le mois de janvier n’est pas terrible puisqu’en mises fixes nous perdons -12,25 unités, alors qu’en mise montante nous sommes également en négatif avec un mois à -16,37 unités.
Allez on oublie et rendez-vous dans un mois avec des stats meilleures !

MAJ4 – le 06/03/2020

Pour les mises fixes on reste stable avec une toute petite perte de 2,08 unités, alors que pour les mises montantes on réalise un petit bénéfice de 1,65 unité.
Les courbes s’inversent et ça repart bien après un début d’essai difficile.

MAJ5 – le 03/11/2020

Après une longue pause due au confinement et l’attente de la reprise des championnats avec suffisamment de journée pour pouvoir faire tourner son algo, le tipster est de retour.
Voici le bilan mis à jour, avec des matchs de début mars et ceux de fin octobre.
Pour les paris en mise fixe, on enregistre un léger recul de -0,92 unités, et pour les paris avec les mises montantes on est positif avec +3,67 unités remportées.
On attend le mois de novembre complet maintenant !

MAJ6 – le 06/12/2020

Essai en pause en attentant des nouvelles de la santé de Paul, le Tipster, qui a mis en pause le service.

MAJ7 – le 06/03/2021

Ca y est l’essai est reparti ! Et sur les chapeaux de roues avec deux WE aux résultats extras qui ont permis aux deux bankrolls de faire de grands bonds en avant : 
– mise fixe : +26,17 unités
– mise montante : +42,91 unités

MAJ8 – le 09/04/2021

On continue sur un bon rythme avec un mois de mars tout à fait honorable :
– mise fixe : +6,28 unités
– mise montante : +11,30 unités
Nous poursuivons l’essai jusqu’à la fin de la saison.

MAJ9 – le 04/05/2021

Un mois d’avril plus que délicat avec peu de réussite et deux bankroll qui ont fondu :
– mise fixe : -13,22 unités
– mise montante : -26,24 unités
Nous poursuivons l’essai jusqu’à la fin de la saison.

A bientôt pour les prochains résultats de l’essai.

3 Commentaires

  1. Bonjour,
    Plutôt pas mal comme méthode, ça évite des montées trop violentes et surtout c’est plus facile à suivre. A voir dans le temps si c’est rentable bien sur. Tout dépendra du taux de réussite.
    Bonne continuation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here