Si vous êtes un lecteur assidu de Pronotest, vous aurez déjà noté que c’est la 2e fois que nous testons Probetting. Effectivement, nous avions réalisé en 2018 un premier essai qui s’était conclu par la mention « Approuvé » et un bénéfice de plus de 13 unités.

Alors pourquoi ce 2e essai de Probetting ?

1. Le premier essai avait été réalisé en conditions ARJEL, ce qui en comparaison d’autres services que nous testé plus récemment, est injuste étant donné la faiblesse des cotes. Nous relançons donc avec les cotes Pinnacle.

2. Le service est désormais payant, maintenant que Paul, qui gère Probetting, a encore amélioré son algorithme d’analyse.
Le tarif normal est de 29 euros par mois, mais en passant par Pronotest, vous pouvez bénéficier d’une réduction permanente de 10 euros par mois, et donc d’un tarif de 19 euros par mois.
Pour en profiter, vous avez juste à envoyer un email à probetting2015@gmail.com en indiquant MP240 comme code parrain.

3. Nous souhaitons dans ce 2e essai tester des modes de mises alternatives, comme nous l’avons fait depuis dans d’autres essais.
Les sélections de matchs nuls de Probetting ont un excellent taux de réussite, alors nous allons jouer tous les matchs en mises fixes bien entendu, et nous allons également jouer en mises par palier, en changeant de palier non pas après chaque match, mais après chaque bilan hebdomadaire envoyé par Paul à ses abonnés.

Série de mises (en unités) : 1  –  1,5  –  2  –  3  –  4  –  5.
– Passage à l’étage supérieur en cas de semaine négative
– Retour à 1 unité dès le retour en positif (niveau au moins équivalent à celui du départ de la montante et non de la saison)
– Maximum 3 semaines au niveau 5. Après, on accepte les pertes et on repart à 1 unité.

Exemple :
– semaine 1 : mise 1 unité : positive
– semaine 2 : mise 1 unité : positive
– semaine 3 : mise 1 unité : semaine négative
– semaine 4 : mise 1,5 unité : positive
– semaine 5 : mise 1,5 unité si les bénéfices de la semaine 4 sont insuffisants pour résorber les pertes de la semaine 3, ou 1 unité dans le cas contraire (et évidemment, 2 unités si la semaine 4 avait été négative).

A bientôt pour les premiers résultats de l’essai.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here