Analyser un match de tennis est incontournable pour le parieur car le tennis est une discipline qui se prête parfaitement aux paris sportifs, en particulier parce que l’issue d’un match n’a que deux possibilités, la victoire d’un joueur ou de l’autre. Pas de match nul, ce qui simplifie les choses !

De la connaissance précise des joueurs et de leur parcours en passant par la surface, le classement, des cotes parfois surprenantes et tellement d’autres critères, pas facile de faire le bon choix au moment de parier sur le tennis.

Voyons quels sont les éléments à prendre en compte pour analyser un match de tennis avant de parier, ainsi que les principales erreurs à éviter.

1er point : comparer les joueurs

Le classement ATP ou WTA

Il y a ici le premier piège qui vous est tendu, se baser directement sur le classement ATP ou WTA des joueurs. C’est bien entendu un élément à prendre à compte mais ce n’est qu’un élément parmi beaucoup d’autres et il ne faut surtout pas se baser uniquement sur ce critère.

Par définition ce classement évolue puisqu’il est recalculé en permanence en fonction des points que gagnent les joueurs dans les tournois auxquels ils participent. C’est donc intéressant de voir la progression au classement sur une période caractéristique : depuis le début de la saison, depuis 2 ans…

Un joueur peut revenir après une longue blessure et donc avoir dégringolé au classement général en perdant plus de 200 places. Un joueur peut stagner aux alentours de la 50e place depuis 2 ou 3 ans, alors que son jeune adversaire en pleine progression vient de passer en 1 an de la 250e à la 60e place.

Les stats des joueurs sur la surface

La surface est une donnée primordiale et bien plus importante que le classement. En effet, si vous avez déjà suivi un peu le tennis à la TV, vous vous êtes sans doute rendu compte que les matchs entre Roland Garros sur terre battue ou Wimbledon sur herbe ne se ressemblent pas. La surface a une grande influence sur le jeu : vitesse de la balle, hauteur du rebond, déplacement des joueurs…

Il est donc indispensable de savoir pour chaque joueur quelle est sa surface de prédilection, celle sur laquelle son jeu est le plus mis en valeur, celle sur laquelle il atteindra son pic de forme au cours de la saison. Un joueur de terre battue se prépare pour le printemps et début de l’été afin d’être le plus compétitif à ce moment de la saison afin d’engranger le plus de points (et d’argent).

Vous pouvez vous baser sur vos connaissances personnelles, mais aussi et surtout sur des sites de statistiques qui vous indiquent les chiffres clés avant une rencontre. Le site Match Stat permet par exemple de connaître le pourcentage de match joués par chaque joueur sur chaque surface, son pourcentage de victoire sur chaque surface…

La surface est à relier à la qualité du service des joueurs par exemple : une surface rapide avantagera les gros serveurs qui possèdent un excellent pourcentage d’ace et de première balle de service. Encore une fois les statistiques sont là pour vous aider.

L’état de forme

On peut déjà éviter de jouer les joueurs qui reviennent de blessure. On ne sait effectivement pas dans « quel état » ils reviennent. Rien n’indique qu’ils sont à 100% de leurs moyens donc prudence même si le match semble facile.

Ensuite il faut regarder les performances récentes des joueurs. Restent-ils sur une série de victoires ou sur plusieurs défaites ? Lors de ces défaites étaient-ils favoris ou outsider ? Un joueur qui vient d’enchaîner plusieurs défaites joue peut-être de malchance au tirage au sort en tombant plusieurs fois de suite sur des grosses têtes de série…

Au contraire un joueur qui vient de réaliser une série de victoire est-il au meilleur de sa forme ? Ces victoires lsont-elles logiques ? Ont-elles été obtenues facilement ?

L’historique des confrontations entre 2 joueurs

Ce point doit également rentrer en ligne de compte. Certains joueurs sont littéralement les bêtes noires d’autres joueurs.

Cela peut s’expliquer d’un point de vue psychologique. Un joueur ayant déjà perdu plusieurs fois face à un autre peut avoir du mal à montrer l’étendue de ses capacités dans une nouvelle rencontre contre sa bête noire.

Mais cela peut également s’expliquer par les qualités et le jeu des joueurs en question. Certains joueurs ont un jeu pénible pour d’autres :ils possèdent toutes les armes dans leur jeu pour contrer spécifiquement les atouts du jeu adverse. Ici rien de remplace les connaissances pures et techniques en tennis pour cette partie de l’analyse.

2e point : la motivation et l’enjeu

C’est dans ce 2e point que se trouve le 2e piège pour le parieur… Il arrive parfois que certains joueurs fassent de grosses contre-performance contre toute attente, souvent à cause de leur état de fatigue.

En réalité, un joueur peut délaisser un tournoi en ne jouant pas à 100% (consciemment ou non) pour arriver plus frais au tournoi suivant. L’inverse peut également arriver quand un joueur qui vient de remporter un tournoi arrive hors de forme 2 jours plus tard pour le tournoi suivant.

Gardez à l’esprit que les joueurs enchaînent les heures d’avion, les chambres d’hôtel, les décalages horaires… et les matchs à haut niveau. Difficile dans ces conditions de maintenir des performances au top.

Les points ATP ou WTA sont l’autre élément important à prendre en compte : les joueurs ou joueuses tête de série viennent défendre leurs points au classement sur les tournois où ils les ont gagnés l’année précédente. C’est une source de motivation évidente.

Les calendriers des tournois sont toujours les mêmes d’une année à l’autre. Si un joueur a par exemple gagné 1000 points en remportant un tournoi en 2018, ces 1000 points lui seront retirés à la fin de ce même tournoi de 2019. Le seul moyen pour lui de conserver ces 1000 points est de gagner à nouveau le tournoi en 2019. Si le même joueur ne le gagne pas en 2019 en perdant par exemple en 1/2 finale, il remportera 560 points. Il perdra donc au total 1000-560 = 340 points pour ce tournoi.

Cela explique l’écart de motivation pour un joueur entre un tournoi où il n’a aucun point à défendre et un tournoi où ses points sont en jeu.

Parfois les joueurs peuvent aussi chercher les points pour la « Race », c’est-à-dire les points qui leurs sont nécessaires pour être qualifié pour les Masters.

Si vous voulez en savoir plus sur le fonctionnement des points, vous pouvez lire cet article.

Bilan de l’analyse

A vous maintenant de prendre en compte tous ses éléments pour améliorer l’analyse que vous faites des rencontres de tennis.

Faites votre propre chaîne d’analyse, évitez directement certains matchs, repérez les joueurs en forme, apprenez à les connaître et suivez leurs performances, concentrez-vous sur le circuit ATP ou WTA…

Une fois que vous vous êtes fait une idée sur un match, vous devez savoir vers quel joueur ou joueuse penche votre pronostic et avec quelle fiabilité. C’est à ce moment que vous pouvez regarder les cotes pour déterminer si votre pari vaut le coup.

Ressources incontournables

Voici les sites incontournables cités dans l’article, et d’autres sites que vous ne pouvez plus ignorer ! Si vous voulez suivre l’actualité des circuits ATP et WTA, si vous voulez toutes les statistiques sur les joueurs et si vous voulez suivre en direct les rencontres, tout est là :

Tennis Explorer : www.tennisexplorer.com
Match Stat : www.matchstat.com
Tennis Temple : www.tennistemple.com
ATP World Tour : www.atpworldtour.com
Flash Résultats : www.flashresultats.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here