Rebel Betting – Bilan Final

2
411

Bilan de l’essai de Rebel Betting

1er mois :

Voici le graphique représentant l’évolution des gains de notre bankroll après un mois d’essai. On voit l’efficacité du système de sélection des values puis que la ligne turquoise représente la cote au moment où le pari est placé et la ligne bleue représente la cote finale moyenne chez les bookmakers : le système repère effectivement bien des values.

Au niveau des paris, nous avons été le plus large et le plus assidu possible en en sélectionnant le maximum. Voici les chiffres en détail : ce sont 1566 paris qui ont été sélectionnés, une majorité dans le football (environ 1000) et ensuite surtout en basket et tennis. Dans une moindre mesure du rugby, hockey et baseball.

Résultat : notre bankroll de 1000 euros vient de faire +651 euros au cours de ce premier mois. C’est un résultat extraordinaire qui serait possible à condition de pouvoir prendre tous ces paris en un clic, ce qui n’est pas tout à fait réaliste. En conditions 100% réelles, cela nous montre que la sélection de paris est excellente, ce sont en effet des values. Plus vous réussirez à en prendre en respectant la cote repérée, plus vous serez gagnant sur le long terme.

En attendant, vous pouvez profiter de vos 14 jours d’essais gratuits !

2e mois et bilan final :

Ci-dessus le graphique qui regroupe nos deux mois d’essais complets de Rebel Betting. Comme vous pouvez le voir on a une belle tendance haussière de fond, avec un total de plus de 2984 paris enregistrés. Cela permet de facilement valider la pertinence de l’algorithme de Rebel Betting.

Sur ces paris, la moitié concerne le football et ont donné de très bons résultats. Le tennis aussi nous a fait gagner de l’argent par contre les autres sports se sont révélés moins lucratifs (Basketball, Baseball et rugby notamment). Nous ne sommes pas allé du côté de l’esport même si la plateforme proposait de nombreux paris dans ce domaine.

Ci-dessous les chiffres complets de notre essai. Nous sommes en gains et c’est là l’essentiel pour une première utilisation très mécanique de la plateforme, et un bénéfice de 93 unités, rapportées aux mises réalisées.

Dans la pratique, il est donc très facile d’utiliser le service proposé par Rebel Betting, et il faudra tout de même prendre le temps de filtrer un peu les paris proposés : ne choisir que certains sports, fixer un pourcentage minimum de value… Une fois ces réglages réalisés, en étant à l’affût des des paris détectés par l’algorithme, un accès à plusieurs bookmakers hors ARJEL est indispensable pour bénéficier des conseils de Rebel Betting.

Le bilan Pronotest
Nous donnons donc une bonne note à Rebel Betting qui obtient la mention « Approuvée », mais malheureusement ce service n’est pas destiné à un parieur lambda débutant inscrit sur un ou deux bookmaker en France.
Pour profiter au maximum des valuebets proposés, il faut avoir du temps, un accès à des bookmakers étrangers, envie de passer un tout petit peu de temps à configurer les filtres, une solide bankroll pour prendre un grand nombre de paris, et être réactif pour bénéficier des cotes dénichées avant qu’elles ne changent. Si vous pensez répondre à ces critères, n’hésitez à tester le service pendant les 14 jours offerts.

14 jours d’essai gratuit de Rebel Betting

Présentation de l’essai de Rebel Betting

Au cours des mois de mai et juin 2021, nous sommes fiers de réaliser l’essai d’un service de paris très populaire et reconnu chez nos amis anglais : Rebel Betting.

D’après leur site, ils ont eu tout de même plus de 125 000 utilisateurs depuis leurs débuts il y a 11 ans. Ils proposent d’ailleurs 14 jours d’essai gratuit de leur service.

A l’origine, Rebel betting était une plateforme qui permettait de comparer les cotes sur des événements sportifs, et de déceler des surebet (écarts de cotes entre bookmaker permettant d’être gagnant en plaçant différents paris sur un même événement). C’est seulement plus tard qu’est apparu leur service phare de Value Betting qui fait justement l’objet de cet essai.

Leur logiciel analyse en permanence des milliers de cotes à la recherche d’écarts significatifs entre des valeurs de références et des valeurs trop importantes. Dès qu’il détecte un écart, il vous le propose automatiquement, c’est ce qu’on appelle une value (en anglais).

Au fil du temps, certains bookmakers ont prouvé la précision de leurs cotations, les cotes qu’ils donnent servent donc de référence pour le logiciel. Dès qu’il y a une différence entre cette cote de référence et la cote chez un autre bookmaker, un value bet apparaît, à vous de le suivre.

Il arrive parfois qu’une actualité fasse évoluer les cotes brutalement (blessure, composition, …), mais comme certains bookmakers sont plus lents à réagir que d’autres et à ajuster leurs cotes, cela vous permet parfois de saisir des opportunités de value bets. Voilà un exemple de sélections proposées par le logiciel :

Vous pouvez choisir dans les réglages de filtrer selon les bookmakers (hors ARJEL obligatoire) et déterminer le % de value qui vous intéresse. De nombreuses options permettent de gérer de A à Z votre interface et la manière avec laquelle cela fonctionne.

Avec ce système, Rebel Betting promet un ROI de 30% par mois, à condition bien entendu de prendre le plus de paris possible sur une assez longue durée. Le value betting ne s’apprécie que dans la durée. Voici un exemple de résultat obtenu :

Au niveau des tarifs, il faut compter 79 euros par mois pour la version classique, et 149 euros par mois pour la version pro qui apporte 100% des fonctionnalités.

Nous allons donc tester le logiciel pendant 2 mois en essayant de prendre le maximum de paris à partir des sélections proposées, dans tous les sports et avec toutes les gammes de pourcentage de value. Nous ferons le bilan de ce qui nous semble le plus pertinent.

Si vous êtes intéressé, n’hésitez à consulter par vous même le site de Rebel Betting et profiter des 14 jours d’essai gratuits.

2 Commentaires

  1. J’ai testé la version basique, après 15 jours les résultats foot tournaient autour de 0,5% de yield, le basket oscillait entre 0 et 7% et par contre sur le tennis j’étais entre 5 à 7%, les autre sports en négatif.
    Je me suis donc consacré uniquement sur le tennis mais n’utilisant qu’1xbet, n’ayant pas acces aux nombreux book dispo (mais pas pour les joueurs français), je me suis retrouvé limité, niveau mise et niveau côte (plus aucune value) Ils ont du déceler que j’utilisais cette methode…

    J’ai alors opté pour la version pro, avec acces aux values sur les « sharp bookmakers » Asian Connect, pinnacle, Betfair mais après 3 semaines de test j’ai déchanté, pas moyen de faire du profit, les cotes sont trop bien ajustées: -45unités après 4000 paris…
    (pour info les cotes proposées sur asian connect ne correspondent que rarement à celle que vous pouvez prendre réellement)
    Je recommande donc cette méthode uniquement à ceux qui ont accès aux « soft book » étrangers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here